SOLIDARITE

VANUATU

helping_hands_logo

Quelques informations à destination des amateurs de kava, boisson traditionnellement et quotidiennement bue au Vanuatu...

 

Le cyclone PAM a un peu plus épargné l'île de Santo et de Malekula qui fournit une bonne partie de la production de kava au Vanuatu. Ouf !

 

Le nakamal est un espace communautaire qui se trouve dans chaque village au Vanuatu, souvent réservé aux hommes. C'est un lieu de discussion, d'échange très important. C'est là que l'on boit le kava, une boisson fabriquée à base des racines d'une plante qui porte le même nom. Cette boisson détend et peut aider par exemple à trouver les solutions aux problèmes du village.

 

Le Nakamal de Chefs à Port-Vila a subi les violences du cyclone

et a été transpercé (la photo ci-contre le montre avant ...)

La plupart des nakamals/kava bars de la ville ont été détruits.

 

Deux nakamals sont à nouveau ouverts :

Bambou Nakamal et Chez Sofi dans le quartier de Nambatu.

 

Beaucoup y viennent le soir remplir leur bouteille plastique pour

consommer ensuite le kava dans ce qui leur reste de chez eux,

avant le couvre-feu de 18h, qui a été instauré depuis le passage

du cyclone.

 

 

 

 

Notre beau Nakamal blong Hapines (Nakamal du Bonheur) que

nous avions construit ensemble il y a 15 ans, entre nous, les amis

qui créons aujourd'hui cette association et ce site, dans le jardin

de Georges Cumbo et sa femme Christelle, a lui aussi été détruit.

Nous allons le reconstruire tous ensemble, avec vous !

 

Merci d'avance.

 

 

 

 

Laure, le 21 mars 2015

Retour aux nouvelles

img_0141
img_0111